Les patients atteints du cancer du sein font l’objet de soins qualitatifs en Belgique. Notre pays obtient de bons résultats en matière de traitement, d’orientation patient et de soins palliatifs.

L’incidence du cancer du sein est particulièrement élevée en belgique, le taux le plus élevé d’Europe. En Belgique, nous ne sommes, selon l’Index “Soins de santé à l’épreuve du futur” (Future proofing Healthcare) que 10ème en terme de prévention et de diagnostic. Ce qui signifie que nous pouvons nous améliorer dans ces domaines.

Prévenir la maladie est difficile car de nombreux facteurs peuvent en être la cause, mais nous pouvons la détecter de manière précoce. Au plus tôt un cancer du sein est détecté, au plus il a de chance de guérir. 

Observer soi-même ses seins est une forme efficace de dépistage précoce. Une boule constatée par palpation n’est pas toujours synonyme d’un cancer du sein, des kystes peuvent également expliquer cette présence, mais il vaut mieux se faire examiner par son médecin à chaque suspicion. 

 

3 Etapes pour #ConnaitreSesSeins

  • Observer ses seins face au miroir jusqu’aux aisselles
    Observer ses seins face au miroir jusqu’aux aisselles
  • Palper ses seins et ses aisselles avec le bout des doigts en exerçant une légère pression
    Palper ses seins et ses aisselles avec le bout des doigts en exerçant une légère pression
  • Planifier d’observer ses seins chaque mois, une semaine après ses menstruations
    Planifier d’observer ses seins chaque mois, une semaine après ses menstruations

En savoir plus sur le cancer du sein