Les patients profitent également des nombreuses études cliniques menées en Belgique

La Belgique est l’un des pays d’Europe réalisant le plus d'essais cliniques. En matière d'études pour le traitement du cancer, la Belgique bat même tous les records. En effet, pas moins d’un nouveau traitement sur cinq est testé dans notre pays. A elle seule, l'entreprise Roche comptabilise 123 études cliniques en cours en Belgique, dont un grand nombre d'essais en phase 1. En vue de la journée internationale des essais cliniques, le 20 mai, nos collègues du département des essais cliniques nous expliquent pourquoi la Belgique présente un tel attrait pour la réalisation d'essais cliniques ainsi que les actions mises en œuvre par Roche pour permettre aux patients de continuer à bénéficier des avantages liés à la participation aux essais cliniques, même durant la période du COVID.

La Belgique, leader en matière d'essais cliniques

Selon Isabelle D’Hondt, Therapeutic Area Lead chez Roche Belux, la Belgique est une véritable référence en matière d'essais cliniques. 

«Grâce à son cadre législatif incitatif, ses excellents chercheurs, ses centres de recherche internationaux de renom et l'expertise historique de plusieurs acteurs dans le domaine de la santé, la Belgique a parfaitement réussi à se positionner en tant que "pharma valley". En 2020, Roche a investi 22 millions d'euros dans la recherche et le développement en Belgique, nous permettant de devenir l’investisseur le plus important du pays en matière de R&D dans le secteur de la santé.  Ainsi, nous concentrons toujours plus nos efforts sur des recherches innovantes sur les maladies orphelines. En effet, nous souhaitons mettre notre expertise au service des besoins les plus importants.»

Un accès plus rapide à des traitements innovants

Les très nombreux essais cliniques réalisés en Belgique permettent également d’offrir des opportunités aux patients. Ainsi, en 2020, plus de 650 patients avec des besoins médicaux importants ont eu plus rapidement accès à nos traitements innovants, avant même que ceux-ci ne soient disponibles sur le marché. Par ailleurs, les patients participants bénéficient d'un suivi rigoureux par des spécialistes et experts, ce qui permet une meilleure compréhension et gestion de leur maladie. Pourtant, selon Ken Devleeshouwer, certains patients ne parviennent pas toujours à avoir accès aux essais cliniques qui pourraient potentiellement les aider. 

«Aujourd'hui encore, de nombreux patients ne sont pas informés des études cliniques concernant leur pathologie. Souvent, ils ignorent comment fonctionnent de tels essais cliniques ou comment ils peuvent s'y inscrire. Nous devons donc travailler sur la sensibilisation, aussi bien par les médecins que les associations de patients, les hôpitaux ou les autorités. Les patients doivent être mieux informés et, s'ils ont encore des doutes, être rassurés quant au déroulement, parfaitement sûr et contrôlé, des essais cliniques, dans le respect des normes éthiques les plus strictes.»

Études cliniques virtuelles

Les études cliniques peuvent se poursuivre efficacement et en toute sécurité même durant la période du COVID, assure notre collègue Elke Raes. Les investissements de Roche dans le développement de la numérisation des études cliniques ne date pas d'hier. La situation actuelle a simplement accéléré le processus et a donné un coup de pouce à de nombreux acteurs.

«Même en cette période compliquée, nous mettons tout en œuvre pour permettre aux patients de participer aux essais cliniques. A cet égard, nous leur offrons la possibilité d'un suivi à domicile par du personnel soignant et nous mettons à leur disposition une montre intelligente pour pouvoir assurer leur suivi à distance. Nous sommes bel et bien en quête de nouvelles méthodes nous permettant poursuivre nos essais cliniques même pendant la pandémie de COVID-19.»

La COVID-19 a démontré que les essais cliniques virtuels offraient énormément d'avantages et sont parfaitement réalisables. Dès lors, Roche lance un appel aux autorités afin d'adapter la législation en vue de soutenir la poursuite de la numérisation des essais cliniques. Ainsi, il serait possible à l'avenir de continuer à offrir aux patients le maximum de confort pour participer aux essais cliniques et d'améliorer, ensemble, l'efficacité des soins de santé. 

En savoir plus

Actualité de Roche

R.E. Pharm Eline De Bruyne M-BE-00002320 created on 05/09/2023

Ce site Internet contient des informations sur des produits qui s'adressent à un large public et peut contenir des renseignements ou informations sur différents produits qui ne sont pas accessibles ou valables dans votre pays. Nous déclinons toute responsabilité quant à l'accès à de telles informations qui ne seraient pas conformes à toute exigence légale, réglementation, enregistrement ou usage en vigueur dans votre pays d'origine.

Roche Pharma à AnderlechtRoche Diagnostics à DiegemLinkedInTwitterFacebookInstagramPour les patientsSécurité des patientsConditions d’utilisationAvis de Confidentialité