Luxembourg

Transferts de valeur effectués par Roche à l’attention de professionnels de la santé et organismes de la santé 

banner_transparancy

Roche soutient la transparence dans la relation entre l’industrie et les organismes et professionnels de la santé comme preuve de notre engagement envers l’éthique et l’intégrité.

Les professionnels de la santé, les organismes de la santé et les sociétés fondées sur la recherche, telles que Roche, travaillent ensemble pour faire avancer notre compréhension des différentes maladies et pour soutenir le développement et la mise à disposition de nouveaux médicaments pour les patients qui en ont besoin.

Comme avec tout groupe professionnel fournissant des services, il est équitable et approprié de rémunérer les organismes et les professionnels de la santé pour leur temps et expertise.

Roche reconnaît qu’il peut exister un potentiel de conflit d’intérêts de part et d’autre et comprend parfaitement les attentes des patients, des médias et autres parties prenantes en matière de transparence au sujet de ces interactions. Par conséquent, Roche met en œuvre des mesures qui garantissent que les transferts de valeur à l’attention des professionnels de la santé individuels ou des organismes de la santé (notamment des hôpitaux, cliniques, universités et instituts de recherche) soient divulgués.

Le liens ci-dessous détaillent les transferts de valeur effectués par Roche à l’attention de professionnels de la santé et organismes de la santé du Grand-Duché de Luxembourg en 2015 et 2016. Les informations sont formatées pour satisfaire aux exigences du code de divulgation de la Fédération européenne des industries et associations pharmaceutiques (European Federation Federation of Pharmaceutical Industries and Associations, EFPIA) et au code de déontologie de l’Association Pharmaceutique Luxembourgeoise (APL).

transferts de valeur 2015

transferts de valeur 2016

Plus d’informations sur le code sont disponibles ici et les détails de la méthodologie utilisée par Roche peuvent être téléchargés ici.