L'hypoglycémie

L’hypoglycémie survient lorsque le taux de sucre dans le sang est trop bas.

Le corps répond à un faible taux de glucose dans le sang par différents signes précurseurs, qui peuvent varier selon les personnes. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Un état de faiblesse
  • Des tremblements
  • L’irritabilité ou la confusion.

L’hypoglycémie peut survenir en cas de retard ou d’absence de repas, après une activité physique intense, ou si une trop forte quantité d’insuline est administrée. Chez une personne saine, le pancréas arrête la production d’insuline si le taux de glucose sanguin tombe en dessous de la normale. Chez une personne atteinte de diabète, l’insuline injectée (stylo, seringue ou pompe) reste active, même si le taux de glucose est bas.

L’hypoglycémie peut avoir pour cause les facteurs suivants :

  • Le non-respect du régime alimentaire
  • Un exercice ou une activité physique trop prolongé(e) sans prise d’aliments
  • Une trop grande quantité de médicaments ou un changement dans les horaires de prise
  • Le stress
  • Les effets secondaires d’autres médicaments
  • La consommation d’alcool, en particulier en-dehors des repas

Des tests réguliers permettent d'éviter l’hypoglycémie. Il est important de vérifier souvent votre glycémie. Si elle n’est pas traitée, l’hypoglycémie peut avoir des effets graves, comme des évanouissements ou des crises.

Une personne atteinte de crises ou saisie d’un évanouissement a besoin d’aide. A ce stade, la personne a besoin d’une injection immédiate de glucagon. Un médecin doit prescrire du glucagon et vous montrer comment le préparer et l’administrer.