L'anémie

suite à un cancer ou à son traitement 

Causes

L'anémie chez les patients cancéreux peut avoir différentes causes:

  1. une libération du fer diminuée ; il y a bien assez de fer dans le corps, mais il ne peut pas être utilisé pour l'incorporation dans l'hémoglobine
  2. la production de globules rouges dans la moelle osseuse est freinée par le cancer
  3. il y a trop peu d'érythropoïétine, parce que la production d'érythropoïétine dans les reins est perturbée par la chimiothérapie
  4. la durée de vie des globules rouges est raccourcie
  5. saignements cachés; la plupart du temps dans l'estomac ou les intestins
  6. déficit en acide folique et/ou vitamine B12
Examination

La fréquence à laquelle une anémie se développe chez les patients cancéreux dépend du type de cancer, du traitement, du stade et de la durée de la maladie.

Environ 60% des patients cancéreux souffrent d'anémie.

Il s'agit principalement des patients souffrant d'un cancer de l'utérus,
du poumon, des testicules et d'un lymphome non-Hodgkinien.

Malheureusement, l'anémie chez les patients cancéreux n'est pas souvent reconnue ou traitée. C'est pour cette raison qu'il est important que le patient informe le médecin de sa fatigue ou d'autres plaintes, qui pourraient indiquer une anémie d'une façon ou d'une autre.

Si l'anémie est causée par la chimiothérapie, alors il est utile de soutenir la production de globules par
l'administration d'érythropoïétine.

De fortes hémorragies lors d'un accident peuvent mener à une anémie.
Dans ce cas, le manque de globules rouges est comblé par des transfusions sanguines.

Conséquences

Les conséquences de l'anémie sont en premier lieu un manque d'oxygène dans les tissus, parce que le sang ne transporte plus assez d'oxygène. Les patients anémiques ont souvent des vertiges, sont souvent fatigués et clairement limités dans leurs capacités de performance.

La plupart du temps, on constate les plaintes suivantes:

  1. Coeur : augmentation du rythme cardiaque, troubles du rythme cardiaque
  2. Poumons : manque de souffle, augmentation de la fréquence respiratoire
  3. Muscles : moins de travail musculaire pour cause de manque d'oxygène
  4. Cerveau : mauvaise perception, difficultés à penser, reconnaître et se souvenir
  5. Organes de reproduction : troubles érectiles, peu ou pas de menstruations
  6. Système immunitaire : e.a. mauvaise résistance

A côté des plaintes mentionnées ci-dessus, beaucoup de patients souffrent surtout de fatigue. Les patients anémiques sont parfois si fatigués, qu'ils n'arrivent même pas à exécuter des tâches quotidiennes comme se laver et s'habiller. Cette fatigue est un frein important à la qualité de vie des patients cancéreux.

Thérapie

Afin de stimuler la production de globules rouges, et donc de corriger l'anémie, en plus de l'administration de fer pour la synthèse de l'hémoglobine, on utilise avec succès une érythropoïétine humaine recombinante (rhEPO).  C'est une érythropoïétine qui n'est pas produite par le corps mais qui ressemble à l'érythropoïétine naturelle au niveau de sa structure et de sa composition.  L'érythropoïétine naturelle est produite dans les reins et stimule la croissance des globules rouges dans la moelle osseuse.

L'érythropoïétine humaine recombinante est déjà utilisée dans la pratique depuis longtemps et a déjà fait ses preuves.  Cette érythropoïétine recombinante synthétisée est fabriquée grâce à la technologie génétique et peut dès lors être produite en plus grandes quantités.  Avant cela, l'anémie ne pouvait être traitée que par des transfusions sanguines, avec tous les risques que celles-ci comportent. 

De nombreuses recherches ont montré que l'érythopoïétine chez les patients cancéreux souffrant d'anémie n'augmentait pas seulement les valeurs de l'hémoglobine, mais qu'elle pouvait également faire diminuer le nombre de transfusions sanguines ou même les rendre totalement inutiles.

L'érythopoïétine est injectée en sous-cutanée. L'érythropoïétine synthétique est en général bien tolérée.  Des effets secondaires graves sont rares.

Malheureusement, l'érythropoïétine ne fonctionne pas chez tous les patients cancéreux, parce que d'autres facteurs sont parfois responsables de l'anémie. Environ 60-70% des patients remarquent une amélioration nette de leur condition physique et psychique. Ils sont moins fatigués, ce qui mène à une amélioration de la qualité de vie.

L'érythropoïétine humaine recombinante (rhEPO):

    est une hormone qui peut être produite artificiellement par une certaine technique
    est une érythropoïétine qui correspond à l'hormone humaine au niveau de sa fabrication.

Possibilités de traitement: administration d'érythropoïétine afin de stimuler la production
de globules rouges.

Conseils

Le traitement de l'anémie relève de la responsabilité du médecin.

Mais vous pouvez également faire quelque chose afin de pouvoir mieux combattre la fatigue.

Repos

Par jour, planifiez plusieurs courts moments de repos et de détente. Trop de repos au contraire peut faire diminuer votre énergie. Si vous avez des problèmes de sommeil, consultez votre médecin.

Activités

Utilisez un journal afin de vous rendre compte à quel moment de la journée vous fonctionnez le mieux. Ainsi, vous pourrez mieux planifier vos tâches quotidiennes. Faites seulement ce que vous devez réellement faire. Si votre médecin est d'accord, restez en mouvement en faisant par ex. régulièrement de courtes promenades.

Alimentation

Veillez à des repas réguliers et à une alimentation riche en vitamines et en minéraux. N'oubliez pas de boire en suffisance. Consultez éventuellement une diététicienne.

Economie d'énergie

Mettez des priorités. Réservez votre énergie pour des choses qui sont pour vous réellement importantes. N'hésitez pas à demander ou accepter de l'aide de votre famille, vos amis ou au corps infirmier. Rendez-vous la vie plus facile en faisant par exemple beaucoup de petites choses quotidiennes assis.

Retrouver des forces

Exercez ces hobbies qui ne sont pas trop fatigants comme par exemple écouter de la musique ou lire. Prenez le temps pour des choses que vous trouvez agréables et qui vous font du bien. Ne vous renfermez pas. Parlez aux gens de votre entourage de votre état d'esprit. Parfois, cela aide de discuter de vos problèmes et de vos peurs avec d'autres patients cancéreux dans des groupes d'entre-aide.

Restez actif, mais donnez aussi du repos et de la détente à votre corps et votre esprit.

Veuillez à une bonne alimentation et conservez de l'énergie pour des choses que
vous trouvez vraiment importantes.

Top